Les candidats de 18 ans et plus, inscrits dans une école de conduite, peuvent désormais compléter leur formation initiale par une phase de conduite accompagnée leur permettant d'acquérir davantage d'expérience à moindre coût.

 

Le candidat à cette conduite dite « supervisée » doit au préalable avoir réussi l'épreuve du « code » et suivi au moins 20 heures de conduite en école de conduite.

 

C'est l'enseignant qui autorise le candidat à opter pour cette formule en fonction de son degré de maîtrise du véhicule, de ses compétences et de son comportement au volant.

 

Il doit également obtenir l'accord préalable de sa compagnie d'assurances.